Flore et Valentin en route pour la résidence permanente

Hello ! On se retrouve aujourd'hui avec un nouveau témoignage, celui du couple Vallore ! :D Bonne lecture


Nous c’est Vallore; ou plutôt Flore & Valentin.

Moi c’est Flore, j’ai 25 ans, je suis née au Luxembourg et j’ai grandi en Lorraine, à la frontière de l’Allemagne et du Luxembourg.

J’ai toujours voulu être orthoptiste (rééducation des yeux), mais après plusieurs échec, j’ai donc décidé de devenir opticienne. J’ai obtenu mon BTS opticien-lunetier en 2017, puis ma licence professionnelle d’optique en 2018.

Et c’est durant mes études que j’ai fais la rencontre de mon Valentin.

Sans plus attendre, voici Valentin !


Je m’appelle Valentin, j’ai 22 ans, je suis né dans les Vosges à Epinal et y ai toujours habité. J’ai toujours su que je voulais exercer un métier manuel, avec de la précision et minutie. J’ai donc moi aussi décidé de devenir opticien. Tout comme Flore, j’ai obtenu mon BTS en 2017 et ma licence professionnelle en 2018.

Nous nous sommes rencontrés en BTS et cela fait presque 4 ans que nous sommes ensemble. Après avoir travaillé une petite année en France, on décide de tout plaquer pour vivre une aventure de l’autre côté de l’Atlantique, et plus précisément à Montréal.

L’idée nous est venu lorsque nous devions effectuer un stage durant la première année de nos études. On s’y était pris un peu tard et on avait donc laissé  tomber le projet.

C’est finalement l’année d’après que la Canada refait surface au cours d’une discussion. S’en vient alors une série de recherches intenses sur comment venir travailler ici.

Notre projet d’expatriation a durée à peu près un an, le temps de faire des recherches sur notre métier, le coût de la vie, prendre le temps d’économiser aussi, faire la paperasse ect. Nous sommes arrivé à Montréal le 15 avril 2019.



Pourquoi le Canada ?

Car on savait que dans notre domaine il y avait une pénurie et qu’on allait trouver du travail facilement. Et puis pour être honnête, le niveau de vie. On savait que la vie ici était plus cher, mais que nos salaires allait être plus attrayants.  On avait aussi envie de voir autre chose, changer notre quotidien, voir de grands espaces, connaître l’hiver québécois avec ces avantages et ces inconvénients...


Et pourquoi Montréal ?

Nous on a choisit Montréal car on y parle français et nous n’étions pas prêt à franchir le cap de l’anglais (enfin surtout pour Flore).


Quel est votre permis de travail ?

On est donc venu en PVT (Permis Vacance Travail) pour une durée de deux ans.


Qu'est ce qui vous plait et ne vous plait pas ici ?

Ce qui nous a plu ici, c’est principalement l’accueil des québécois, leur ouverture d’esprit, la facilité des choses et le travail.

Nos horaires sont beaucoup plus cool et pourtant on travail dans la vente/paramédical. On a beaucoup plus le temps de profiter, le soir et la fin de semaine. On trouve qu’ici, les employeurs sont plus arrangeants et à l’écoute. On apprécie le train de vie qu’on a ici, même si il ressemble un peu à celui qu’on avait en France. Il y a tellement plus de points positifs. Ici on nous laisse notre chance !

Ce qu’on aime aussi c’est la facilité à se déplacer dans la ville sans auto. Les commodités aussi, car avoir des dépanneurs à chaque coin de rues et les magasins ouvert 7j/7 c’est un vrai confort.

On aime aussi la diversité en terme de restaurants, activités ! Il y en a pour tous les goûts. L’été, il y a plein de festivals, spectacles et animations gratuites ! C’est génial !

Et pour finir, la sécurité. Vous allez nous dire que c’est cliché, mais ici on se sent vraiment plus en confiance. Pas peur de rentrer tard le soir, prendre le métro ou l’autobus. Oui il y a parfois des gens bizarres (comme partout dans le monde) mais si vous n’y prêtez pas attention ils ne vous regarderont même pas.


Ce qui nous a moins plu, c’est qu’on nous a menti sur l’hiver soit disant rude ahah (joke).

Non plus sérieusement, le gros point négatif c’est la santé. En tant qu’expatriés/pvtistes on n’a pas le droit au régime d’assurance maladie du Québec, alors autant vous dire qu’une simple consultation chez le médecin peut vite coûter cher.

Il y a un autre point important. Tout le monde parle en ce moment de la pénurie de logement et c’est vrai. C’est vraiment compliqué de trouver un appartement correct pour pas trop cher. La pénurie de logement à Montréal c’est une réalité et c’est pas facile ! Il y a aussi le manque de propreté dans le ville. On vous montre de belles photos sur Instagram mais il y a des rues vraiment sales, avec des déchets à même le sol, des poubelles partout ! Vraiment pas jolie !

Est-ce que la France nous manque ?

Oui, car on a toute notre famille là bas. La bonne bouffe aussi (#teamfromage). Au début on a l’euphorie du nouveau, mais après quelques jours, on se rend compte qu’on est livré à nous même. Au premier obstacle, on a qu’une envie c’est d’être avec notre famille, de les appeler, puis on se rappelle qu’il y a un décalage horaire, et qu’on va devoir gérer tout seul. Oui on est adulte, mais avoir l’avis, le soutien de sa famille c’est important.

Nous on a la chance d’être deux et c’est clairement une force.


Est-ce que c’est compliqué comme démarches ?

Oui et non. Déjà pour obtenir ce permis il faut savoir que c’est un tirage au sort, et donc que ça ne dépend pas de nous. Mais pour la suite, on s’est aidé du site pvtistes.net.


Et pour la suite, quoi de prévus ?

La suite pour nous c’est évidement la résidence permanente. On ne sait pas vraiment combien de temps on veut rester ici, mais on ne veut pas se fermer la porte.

On est vraiment épanoui professionnellement et personnellement. La distance avec la famille se gère plutôt bien grâce aux appels et FaceTime. Donc on va encore faire un petit bout de chemin ici au Canada. Et qui vivra verra comme on dit.

A long terme, on aimerait bien évidement acheter ici, avoir des enfants. D’autres projets professionnels sont en réflexion mais on préfère rester discret ahah.

Voilà notre histoire, notre expatriation et notre ressenti !

Merci de nous avoir lu 📷

INSTAGRAM

© 2018 With love and travel, Voir le monde avec nous