Élodie, de Montréal à Vancouver

Hello ! On se retrouve aujourd'hui avec un nouveau témoignage, celui d'Élodie venu à Montréal et vit maintenant à côté de Vancouver !


Qui es-tu ?


Je m'appelle Élodie, et j'habite à côté de Vancouver. Je suis originaire d'Alsace, mais j'ai un peu bougé. J'ai vécu six années à Paris avant de comprendre que cette ville n'était pas vraiment faite pour moi (trop peuplée, trop polluée, trop stressante). J'ai donc décidé de partir faire un PVT au Canada. J'ai eu la chance d'être tirée au sort dès la première année et je suis partie vivre un an à Montréal.

Pourquoi avoir choisi le Canada ?


J'ai décidé de partir vivre au Canada parce que je me trouvais dans une sorte d'impasse en France. J'avais besoin de changer de travail, j'avais envie d'expérimenter quelque chose de radicalement différent de ce que je connaissais et je voulais vivre une expérience à l'étranger.

Qu'est ce qui te plait, et ne te plait pas dans ce pays ?

Au Canada, j'aime et je n'aime pas la flexibilité de l'emploi. C'est un peu ambivalent, mais j'aime le fait qu'on peut trouver assez facilement du travail. A contrario, on peut perdre très facilement son travail et je n'aime pas cette insécurité qui plane parfois dans certains jobs. J'aime aussi énormément l'accès à la Nature (pour Vancouver), j'aime le calme des forêts environnantes et la diversité des paysages. A Montréal, j'aimais l'ambiance "étudiante" dans la ville, je trouve que beaucoup de bars sont accessibles et on peut facilement profiter avec nos amis. J'aimais aussi les hivers, bien que trop longs à mon goûts, je trouve que c'est vraiment magique d'être entourés de 40cm de neige en pleine ville. Ca donne à Montréal un côté "village de montagne".

La France te manque-t-elle ? Pourquoi ?

Hum, la France me manque oui et non.

Mes amis, ma famille et certains de mes repères culturels ou gastronomiques (on ne parle pas que de fromage là hein ;) ) me manquent. A Montréal, j'arrivais à retrouver mes repères en zéro déchet et en "consommation locale". Ici, c'est un peu plus compliquée. La frontière avec les USA et la culture est plus nord-américaine, ce qui rend peut-être (c'est une hypothèse) ça plus difficile. J'ai du mal à retrouver ces repères-là. Aussi, c'est vraiment beaucoup plus loin et je constate que parfois j'ai envie de rentrer pour voir ma famille. Mais bon, ça coûte énormément d'argent, c'est au minimum une escale à Montréal qui est à 6h d'avion d'ici, donc ça fait un voyage d'au minimum 13h de vol, sans compter les retards, le laps de temps de l'escale en elle-même, etc. Donc, la France me manque parfois, mais en terme de travail, de cadre de vie, je me sens mieux ici.

Donc quand j'ai un coup de blues, je prends mon chat, sa laisse et on va se promener en Nature pour compenser !

Quel permis de travail as-tu eut pour venir au canada ? Est-ce que les démarches sont difficiles ?

J'ai un PVT valable jusqu'en septembre 2020. À la suite de cela, je vais rester quelque temps de plus. Mon conjoint a été tiré au sort au PVT cette année, ce qui fait qu'on a la chance de pouvoir avoir un PVT de 2ans (pour lui, pour moi un statut de "conjoint de fait") jusqu'en 2022 donc. Les démarches pour obtenir le PVT ne sont pas compliquées, mais il devient difficile de l'obtenir car c'est un tirage au sort. Chaque année de plus en plus de candidats mettent leur dossier dans le bassin. En 2017-2018 j'ai eu la chance de l'avoir au bout de 7 mois d'attente. Mon conjoint a mis son dossier 3 années de suite dans le bassin sans être tiré au sort. Et cette année, il l'a eu en 2 mois. C'est vraiment le hasard et la chance qui entre en jeu (avec une touche de détermination!).

Et ensuite, quoi de prévus ?

Ce PVT m'a appris à ne plus faire trop de projets dans le futur. J'étais partie dans l'idée de venir au Québec et de rester à Montréal 2 ans avant de rentrer. Je suis restée 1 an à Montréal avant de déménager à l'autre bout du pays pour finalement me dire "ok je vais rester ici au moins 2 ans, peut-être 3, 5, 10...". Personne ne sait ce qui m'attend, mais ça ne me fait plus peur.

On vit au jour le jour et on verra les opportunités qui se présenteront à nous :)

Retrouve son blog et son Instagram, pour suivre son aventure qui est loin d'être terminée !

INSTAGRAM

© 2018 With love and travel, Voir le monde avec nous